Vidéosurveillance : les chiffres mystérieux du Figaro qui tombent à pic pour Alliot-Marie
article

Vidéosurveillance : les chiffres mystérieux du Figaro qui tombent à pic pour Alliot-Marie

Réservé à nos abonné.e.s


"La vidéosurveillance fait chuter la délinquance de rue", assurait le 23 mars un article du Figaro qui s'appuie sur des chiffres du ministère de l'Intérieur. Un résultat étonnant pour les spécialistes : les études menées ces dernières années sur le sujet ont plutôt donné une vision mitigée du rôle des caméras, à fois dans la dissuasion et dans l'élucidation des crimes et délits.

Mais ces chiffres tombent justement au moment où la ministre de l'Intérieur lance un nouveau plan pour encourager l'installation de systèmes de surveillance.







"La vidéosurveillance fait chuter la délinquance de rue", assurait le 23 mars un article du Figaro qui s'appuie sur des chiffres du ministère de l'Intérieur. Un résultat étonnant pour les spécialistes : les études menées ces dernières années sur le sujet ont plutôt donné une vision mitigée du rôle des caméras, à fois dans la dissuasion et dans l'élucidation des crimes et délits.

Mais ces chiffres tombent justement au moment où la ministre de l'Intérieur lance un nouveau plan pour encourager l'installation de systèmes de surveillance.






Dans Le Figaro du 23 mars, on pouvait lire un arti...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.