Vidéo agression : Le Figaro attaque...la victime
Brève

Vidéo agression : Le Figaro attaque...la victime

Dans sa chronique "bloc-notes" du Figaro, le journaliste Yvan Rioufol revient sur la diffusion d'une vidéo montrant une agression nocturne dans un autobus parisien dont la victime avait dénié tout aspect raciste dans une interview exclusive au Figaro (signalée par @si).

" Le traitement médiatique de l'agression d'un étudiant par quatre adolescents, une nuit dans un bus parisien, illustre à quel point le politiquement correct, qui nie l'existence de ce qui ne devrait pas être, constitue la novlangue officielle. Cependant, celle-ci, contournée par les nouveaux modes de communication, ne tient plus qu'à un fil."

(...) Frappé aux cris de "Fils de pute !" et "Sale Français ! ", l'étudiant de Sciences Po-Paris s'est rallié à l'indignation convenue, en assurant n'avoir rien entendu, en excusant ses agresseurs "drogués ou ivres" et en faisant remarquer que l'un d'eux avait "une couleur de peau très pâle". Hier, il a porté plainte contre la diffusion de la vidéo.

(...) Ces excuses à la violence et au racisme anti-Français, apportées par la propre victime du bus en écho aux autres belles âmes (dont Sciences Po-Paris semble être une pépinière), sont un danger pour la démocratie."



Le Figaro, Rioufol



Le Figaro vendredi 17 avril 2009

L'occasion de lire notre enquête sur cette affaire en notant que le policier qui avait mis la vidéo en ligne sur Facebook a été suspendu comme @si le signalait.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.