Un supplément publicitaire algérien agace les journalistes du Monde
à l'étranger

Un supplément publicitaire algérien agace les journalistes du Monde

Algérie = Disneyland : la presse algérienne ironise

Réservé à nos abonné.e.s
Bel exemple de confusion entre pub et articles dans Le Monde. "La société des rédacteurs du Monde proteste contre la publication d'un supplément «Stratégies internationales, spécial Algérie», publié dans le quotidien daté du 4 juillet", écrit la Société des Rédacteurs du Monde (SRM) dans un communiqué cité par l'AFP. Seize pages de publi-rédactionnel à la gloire d'Abdelaziz Bouteflika sont présentées par l'agence de presse algérienne APS comme un "numéro spécial" du journal, avec "un entretien du président algérien". Même la direction du quotidien prend ses distances avec l'opération, et la polémique déborde en Algérie.

Bouteflika a parlé au Monde. La preuve, l'APS, l'agence de presse publique algérienne l'a vu. Hier, elle reprenait même ses propos : "«Au moment où nous nous apprêtons à célébrer le 50e anniversaire de l’indépendance, l’Algérie pourrait se féliciter du niveau atteint par les relations multiples qu’elle entretient avec la France et ce dans de nombreux domaines d’activités», a estimé le chef de l’Etat dans un entretien au journal français Le Monde, à paraître mercredi et qui a consacré un numéro spécial à l’Algérie, à l’occasion du cinq...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.