Un livre critique, et inexact, contre Hessel (Rue89)
Brève

Un livre critique, et inexact, contre Hessel (Rue89)

Livre à charge contre Stéphane Hessel, Le Vieil Homme m'indigne comporte lui-même son lot d'inexactitudes et de raccourcis. Une incohérence pointée par Guillaume Weill-Raynal, sur Rue89.

Gilles-William Goldnadel n'a pas aimé Indignez-vous ! Au point d'en faire lui-même un livre, censé relever les impostures de Stéphane Hessel. Goldnadel accuse Hessel de s'attribuer bien du mérite au sujet de la Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948.

Goldnadel cite un extrait de la postface du livre d'Hessel :

"C'est à ce titre que Stéphane Hessel rejoint la commission chargé d'élaborer ce qui sera la déclaration universelle des droits de l'homme. […] On lui doit la rédaction de plusieurs articles."

Goldnadel se plaint de cette présentation flatteuse d'Hessel. Il parle de "mensonge" et de "faux rédacteur épinglé." Mais en y regardant de plus près, la postface rapportée par Goldnadel est tronquée, et comportait dans sa version originale d'autres noms. C'est ainsi qu'elle se termine véritablement :


Couverture : Le Vieil Homme m'indigne

"René Cassin (France), juriste et diplomate, président de la commission consultative des droits de l'homme auprès du Quai d'Orsay ; on lui doit la rédaction de plusieurs articles."

En clair, Goldnadel attribuait à Stéphane Hessel une phrase qui concernait René Cassin. Stéphane Hessel ne prétendait donc pas avoir rédigé plusieurs articles de la Déclaration universelle des droits de l'homme.

Signalons que Stéphane Hessel, qui était notre invité D@ns le texte il y a un an, reconnaissait volontiers n'être qu'un modeste contributeur du texte de la Déclaration universelle des droits de l'homme. Quant à Gilles-William Goldnadel, il était aussi notre invité, plus récemment, à propos de Gilad Shalit et Salah Hamouri.

(François Geffrier)

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.