Suite101 : journalistes payés au clic (Libération)
Brève

Suite101 : journalistes payés au clic (Libération)

Libération s'intéresse au site canadien Suite 101, présent en France depuis fin 2009, qui rétribue ses contributeurs en fonction du nombre de clics générés par la publicité affichée à côté de leur texte.

 "«Devenez rédacteur pour Suite101, le magazine en ligne qui offre à ses auteurs de nouvelles opportunités pour booster leur carrière. Ecrivez sur les sujets que vous voulez, et gagnez de l’argent pour chaque article.» L’annonce figure sur tous les sites de recherche d’emploi, notamment ceux destinés aux journalistes. Six mois qu’a été adapté en France ce concept né à Vancouver, au Canada, en 1996, autant dire la préhistoire, question journalisme numérique."

"Le mode de rémunération des 2 000 auteurs réguliers a évolué en une rente publicitaire (...) calculée en fonction des clics effectués par les lecteurs sur la publicité accolée à l’article par l’algorithme de Google AdSense"

"Exemple avec une contributrice "
Elle qui consacre «deux heures par jour» au site (...) a touché en février 133 euros pour ses 253 contributions publiées"

Pour "
Yannick Estienne, enseignant à l’Ecole supérieure de journalisme de Lille" c'est "une nouvelle interprétation du «user generated content» – faire produire du contenu par la communauté des lecteurs – sur lequel sont aussi basés LePost, AgoraVox ou Wikipédia, entre autres."

Libération lundi 19 avril 2010 picto
 
Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.