Suicide, expulsions : les sans-papiers belges n'intéressent pas les médias français
article

Suicide, expulsions : les sans-papiers belges n'intéressent pas les médias français

Bruxelles, si loin, si proche...

Réservé à nos abonné.e.s
Depuis quatre jours, la presse belge fait sa Une sur le problème des "sans-papiers" : manifestation à Bruxelles, incidents et arrestations, suicide de Ebenizer Folefack Sontsa, un Camerounais "expulsable" dans un centre de rétention, polémique politique, mise en cause du gouvernement.

Pas un mot dans la presse française (à l'exception d'un court article du Monde).

Pas une ligne dans Libération, qui a pourtant un correspondant à Bruxelles et préfère parler des tensions entre la CGT et des sans-papiers en France.



Tout commence mardi 29 avril, avec une manifestation à Bruxelles

Une centaine de personnes ont été arrêtées administrat...

Il vous reste 76% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Mise en scène (belge) ratée : le World Press Photo retire un prix

Comment deux photographes ont dévoilé truquages et supercheries

Immigration : Tribalat, la démographe préférée de Le Pen, au crible

Des chiffres justes, mais des données oubliées, et des conclusions infondées

Une bonne raison d'acheter Le Monde

Le dessous des chiffres de l'immigration : dérangeant pour les sarkozystes...et les anti-sarkozystes

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.