Suicide d'un cheminot : France Inter dépublie un billet épinglant la SNCF
enquête

Suicide d'un cheminot : France Inter dépublie un billet épinglant la SNCF

Réservé à nos abonné.e.s
"Edouard ou la mort d’un cheminot", c’est le titre d’un billet-hommage que la comédienne et humoriste Audrey Vernon a consacré le 17 mars sur l’antenne de France inter, à Edouard, un cheminot de 42 ans, qui s’est suicidé sur son lieu de travail dans la nuit du 10 au 11 mars en se jetant sous un train, gare Saint Lazare. Seul hic : son billet au ton doux amer qui dénonçait la responsabilité de la SNCF et pointait nommément des supérieurs du cheminot, a été dépublié par la radio publique.

"La semaine dernière un cheminot qui s’appelait Edouard s’est suicidé en se mettant la tête sur les rails. Il avait 42 ans… Il était syndicaliste… et harcelé par sa direction' racontait Audrey Vernon, le 17 mars dernier à l’antenne de France Inter. Ce matin-là, l’humoriste et chroniqueuse de la radio publique avait décidé de consacrer son billet hebdomadaire au suicide d’Edouard et à la politique managériale de la SNCF. Seulement voilà, comme l’ont fait remarquer plusieurs internautes, son billet a disparu du site de France Inter. Ce dimanche, l’adresse URL où celui-ci avait été pub...

Il vous reste 89% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.