Sondage censuré : la blogosphère marocaine partagée
article

Sondage censuré : la blogosphère marocaine partagée

"La monarchie ne se met pas en équations" (ministre)

Réservé à nos abonné.e.s

91 % des personnes interrogées qui estiment le bilan "positif" ou "très positif". Un chiffre qui ferait rêver n'importe quel dirigeant... Mais pas le roi du Maroc Mohammed VI, qui fêtait ce week-end ses dix années de règne. Celui-ci a en effet exigé que l'hebdomadaire Telquel et sa version en arabe Nichane, qui ont publié le résultat de ce sondage, soient censurés.

Le sondage a été réalisé par LMS-CSA, filiale au Maroc du sondeur français CSA, en partenariat avec le journal français Le Monde. Celui-ci, qui en a publié les résultats dans son édition datée du 4 août, a subi le même sort que TelQuel.

91 % des personnes interrogées qui estiment le bilan "positif" ou "très positif". Un chiffre qui ferait rêver n'importe quel dirigeant... Mais pas le roi du Maroc Mohammed VI, qui fêtait ce week-end ses dix années de règne. Celui-ci a en effet exigé que l'hebdomadaire Telquel et sa version en arabe Nichane, qui ont publié le résultat de ce sondage, soient censurés.

Le sondage a été réalisé par LMS-CSA, filiale au Maroc du sondeur français CSA, en partenariat avec le journal français Le Monde. Celui-ci, qui en a publié les résultats dans son édition datée du 4 août, a subi le même sort que ...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.