Séisme au Japon : un correspondant, deux identités
Brève Vidéo

Séisme au Japon : un correspondant, deux identités

Un seul correspondant, deux identités ! Alors que les télés et les radios étaient mobilisées ce matin sur le séisme au Japon, Radio France, i>Télé et LCI ont sollicité le même correspondant... mais sous deux noms différents.

Le correspondant au Japon pour Radio France, c’est Frédéric Charles. "Je vous propose d’entendre le premier témoignage de la matinée de Frédéric Charles, c’est notre correspondant au Japon, il est là-bas depuis quasiment 30 ans, et il nous disait dans les premières minutes qui on suivi le tremblement de terre qu’il n’avait quasiment jamais vu ça", précise le présentateur de France Info dans le journal de 9 heures.

 

Sur France Info, on a donc affaire à Charles :




Un peu plus d’une heure plus tard, on retrouve le correspondant sur i>Télé, pour assurer le direct. Même voix, mêmes intonations, même récit, mais nom différent !

"Notre correspondant Georges Baumgartner nous racontait comment cela se passait, il était coincé au 20 étage de son immeuble", indique cette fois Olivier Galzi.

Ce témoignage ne vous rappelle rien ? picto



Dans la matinée sur la même chaîne, petit incident rapporté par le site info2tele.com : alors que Baumgartner devait assurer à nouveau le direct pour la chaîne, il raccroche: "Nous sommes en ligne avec notre correspondant… Non, nous l’avons perdu. Ce sont les aléas du direct… ", s'excuse le présentateur.

Il faut dire que le correspondant français, manifestement denrée rare au Japon, a fort à faire. En changeant de chaîne, on retrouve le journaliste hyperactif...

picto ... en direct sur LCI.



Qu'on se rassure. Sur i>Télé tout au moins, l'identité du journaliste a finalement retrouvé un semblant de cohérence, peut-être par souci d'éviter le ridicule.

Vers 15h30, il était finalement présenté comme "Frédéric Charles, correspondant RFI à Tokyo" :

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.