Sarkozy en banlieue : visite-surprise
Brève

Sarkozy en banlieue : visite-surprise

Pour sa première sortie en banlieue depuis le début de la campagne, Nicolas Sarkozy mise sur la discrétion.

La presse a été prévenue de son déplacement à Drancy (Seine-Saint-Denis) à peine plus d'une heure avant le départ du car convoyant les journalistes. C'est ce qu'affirme sur twitter notre nouvelle chroniqueuse Charline Vanhoenacker, correspondante à Paris de la radio publique belge. Elle avait pourtant pris les devants en appelant l'équipe de campagne de Nicolas Sarkozy hier en fin d'après-midi au sujet d'un éventuel déplacement. Réponse du service de presse : "on n'en sait rien pour l'instant".

Résultat de cette sortie soigneusement camouflée, même à la presse : une dizaine de journalistes seulement ont pu accompagner le déplacement du président-candidat, selon le témoignage de Saïd Mahrane (Le Point) spécialiste de la droite française, journaliste politique chanceux qui a eu sa place dans le car. Sur Twitter, plusieurs journalistes, dont Marine Turchi de Mediapart, ont ironisé sur la situation.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.