Retraites : derrière les propagandes
enquête

Retraites : derrière les propagandes

Urgence, "dogme" des 60 ans, déficit : les dessous des chiffres

Réservé à nos abonné.e.s
2 600 milliards de déficit cumulé en 2050 ! Un déficit de 30 milliards dès 2010 selon le rapport du Conseil d’Orientation des Retraites ! Si rien n'est fait, le système de retraite par répartition court à la faillite ! C'est en substance le message du gouvernement, relayé par tous les grands médias audiovisuels, pour justifier l'abandon du "dogme", comme dit Arlette Chabot, et comme répète Dominique Strauss-Kahn, de la retraite à 60 ans. La question serait purement démographique : moins d'actifs pour plus de retraités. Pourtant, à y regarder de plus près, ce qui est présenté comme une évidence mathématique ne l’est pas forcément.

 

Et si les vraies raisons de la réforme étaient différentes des raisons martelées par les grands médias audiovisuels? Quelle est la nature exacte de l'urgence à réformer les retraites ? Pourquoi le gouvernement veut-il à tout prix repousser l'âge légal de départ ? Les choix, présentés comme techniques, ne sont-ils pas avant tout politiques ? Dans une série d'articles, nous posons quelques questions naïves, sur la réforme des retraites.


Réforme des retraites : où est la vraie urgence

Le 14 avril 2010, le Conseil d'Orientation des Retraites (COR) remettait son huitième rapport. Organi...

Il vous reste 96% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.