Retraites : Calvi en question(s)
Brève Vidéo

Retraites : Calvi en question(s)

Les questions d'un journaliste sont-elles éclairantes sur sa partialité ?

Lundi 25 octobre, France 2 organisait un nouveau débat sur la réforme des retraites dans l'émission "Mots croisés". Comme nous vous le racontions hier, le journaliste a tenté d'embarrasser les deux syndicalistes François Chérèque (CFDT) et Bernard Thibault (CGT), avec une citation tronquée de Thorez. En a-t-il fait de même avec les deux autres invités favorables à la réforme (Laurence Parisot du Medef et le ministre Christian Estrosi) ? Nous avons observé à la loupe toutes les questions de Calvi dans les dix premières minutes du débat. Verdict : Calvi a très très envie que la grève s'arrête.

"Peut-on parler de tournant ?", "Est-ce que ça ne sert plus à rien de faire grève ?", "Les syndicalistes sont-ils irresponsables ?" Calvi était particulièrement en forme pendant le débat sur la réforme des retraites, les questions ont fusé. Et les syndicalistes ont eu fort à faire, confrontés à une succession de questions très orientées. Parisot et Estrosi, eux, ont manifestement été ménagés...


ce n'est qu'à la huitième question qu'on peut déceler la première pique contre les pro-réforme picto

Au moins, le décor était planté pour le téléspectateur : on est "à un tournant", il faut savoir "terminer une grève" qui n'a "plus de sens" et qui serait "irresponsable" vu son coût. Compris ?

Et pour comprendre ce qu'il y a derrière les propagandes, consultez notre épais dossier "Retraites"

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.