Retraite des députés : comment le net a accéléré l'annonce de la réforme
enquête

Retraite des députés : comment le net a accéléré l'annonce de la réforme

Un amendement rejeté a refait surface après un mois

Réservé à nos abonné.e.s
Comment une information passée inaperçue en septembre refait surface par le net plus d'un mois plus tard et bouscule le calendrier parlementaire: l

'amendement déposé par le député vert, François de Rugy, sur la réforme du régime de retraite des députés, est un cas d'école.

Tout commence le 9 septembre : ce jour-là, le député vert dépose un amendement concernant la réforme des retraites des députés. L'amendement est rejeté dans l'indifférence générale mais il refait surface un mois après sur le net : "les députés ont rejeté à la quasi-unanimité l'amendement n°249 Rect. proposant d'aligner leur régime spécifique de retraite sur le régime général des salari&eacut...

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.