Replay sur Free : un embouteillage qui peut rapporter gros ?
enquête

Replay sur Free : un embouteillage qui peut rapporter gros ?

Un service gratuit désormais facturé : "Nous, ça nous révolte" (France 2)

Réservé à nos abonné.e.s
Les "Replay" sont-ils victimes de leur succès ? En décembre 2012, un sondage UFC-Que-Choisir indiquait que plus de la moitié des abonnés internet ayant participé à l'enquête rencontraient des problèmes pour visionner des émissions en rattrapage, tous opérateurs confondus. Pionnier sur le marché, Free a lancé une offre payante baptisée "pass prioritaire", censée rendre le service accessible en permanence sur la Freebox, même aux heures de pointe. Une solution temporaire pour Free en raison d'un trafic trop élevé ou une manière de maximiser ses profits en faisant payer un service censé être gratuit ? Silence radio chez Free. Du côté des chaînes, en revanche, la révolte a sonné.



Confortablement installés dans votre canapé, vous vous apprêtez à regarder une émission en replay, diffusée la veille. Problème : la vidéo ne se lance pas. Et pour les abonnés Free, un message indique que l'émission, censée être disponible gratuitement pendant 7 jours, peut être visionnée en souscrivant au "pass prioritaire", facturé 0.99 € la soirée ou 3,99 € pour un mois. De nombreux abonnés aux fournisseurs d'accès internet avec box ont connu cette expérience. Combien ? Difficile de le savoir. Mais les témoignages affluent. Sur des forums, certains se plaignent (capture d'écran &agrave...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.