Pub anti-IVG : L'Obs s'excuse
Brève

Pub anti-IVG : L'Obs s'excuse

Une publicité contre l'avortement pubiée dans le supplément télévision du Nouvel Observateur a provoqué des réactions indignées de lecteurs et d'internautes. Dimanche soir, le directeur de la rédaction du journal reconnaît une erreur et présente ses excuses sur Twitter.

"Vous trouvez ça normal ? On arme des bateaux pour défendre les baleines alors qu'on laisse l'embryon sans défense", dit le texte de la publicité de la Fondation Jérôme Lejeune avec le montage photo d'une baleine et celle d'un foetus, publié sur une page entière du supplément Télévision du Nouvel Observateur.

"C'est une erreur déplorable. La pub de ce lobby aux engagements contraires à nos valeurs n'aurait pas dû être publiée", écrit dimanche en fin d'après midi, vers 18h30, Renaud Dely, directeur de la rédaction duNouvel Observateur sur son compte Twitter, en réponse à un tweet.

"Toutes nos excuses à nos lecteurs. Nous reviendrons sur ce dysfonctionnement dans le journal de la semaine", ajoute Dély dans un deuxième tweet.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.