Présidence de France Télévisions : l'insoutenable dernière ligne droite
article

Présidence de France Télévisions : l'insoutenable dernière ligne droite

Bompard ? Pflimlin ? Annonces, contre-annonces, spécialistes dans le brouillard

Réservé à nos abonné.e.s
La confusion n'est pas terminée autour de la présidence de France Télévisions. Après des mois d'incertitude, on ne sait toujours pas officiellement qui remplacera à la rentrée Patrick de Carolis à la tête de la télé publique.

Au cours du week-end, Libération avait donné gagnant Alexandre Bompard, actuel dirigeant d'Europe 1 et depuis longtemps annoncé comme le favori de Nicolas Sarkozy. Mais l'info a été démentie par le Monde le 28 juin. Depuis, Le Point semble sûr de connaître le vainqueur : Rémy Pflimlin, actuellement à la tête de dirige Presstalis (ex-NMPP), entreprise chargée de distribuer la presse. Le nom de Pflimlin, qui a dirigé France 3 de 1999 à 2006, est apparu sur le site du Point le 29 juin.



"Selon nos sources, Nicolas Sarkozy a fait savoir, mardi matin, en marge du petit-déjeuner de la majorité, que son choix était arr&eci...

Il vous reste 87% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Suicides chez Orange : France 5 retoque un projet de documentaire

Des avantages de l'externalisation pour éviter les sujets qui fâchent...

Investigation à France Télévisions : reculade ou coup de com' de la direction ?

Seuls 3 postes seraient supprimés selon la direction. Des journalistes contestent.

Deux sites américains suspendent leurs commentaires

"La vraie conversation a désormais lieu sur Facebook et sur Twitter"

"Tous les jours des swats ! OK, les gars ?"

Le hacker Ulcan commente son actu : nos enregistrements

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.