Porte viré de France Inter
Brève

Porte viré de France Inter

Après Guillon, Porte.
Couv Siné Porte

Didier Porte vient d'annoncer à l'AFP qu'il était "licencié" de France Inter. Le dirigeant de la station, Philippe Val, ne renouvellera ni sa chronique matinale ni celle de l'émission du "Fou du roi" dans la prochaine grille de rentrée.

Cette décision est une surprise, puisque Stéphane Bern, qui anime le Fou du roi, a personnellement soutenu l'humoriste, qui avait lui-même annoncé la semaine dernière qu'il serait toujours à l'antenne la saison prochaine.

Ce matin, Stéphane Guillon annonçait en direct qu'il faisait sa dernière chronique, et une interview du patron de Radio France , Jean-Luc Hees, donnait le ton sur LeMonde.fr : "L'humour ne doit pas être confisqué par de petits tyrans. Je prends cette décision non pas sur une quelconque pression politique mais en m'appuyant sur des valeurs minimales d'éducation et de service public. Je considère que cette tranche d'humour est un échec. Elle a montré une grande misère intellectuelle dont je ne m'accommode pas. Il n'y aura pas de changement d'horaire ni de remplaçants. Ce qui ne fait pas rire à 7h55 ne me fera pas plus rire à 3 heures du matin. Je sais qu'en prenant cette décision, il y a un risque. Mais j'assume !" Mais Hees n'avait pas soufflé mot de l'éviction de Porte au-delà de la matinale.

Voir notre enquête sur les évènements de la journée à France Inter.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.