Photos Libé : menaces (pour rire) d'Aubry ( Demorand)
Brève Vidéo

Photos Libé : menaces (pour rire) d'Aubry ( Demorand)

Depuis quelques jours, les photos des candidats à la primaire socialiste en Une de Libération suscitent la controverse.

Alain pointait ici les comparaisons possibles avec, notamment, des films d'horreur.

C'est Martine Aubry qui a inauguré cette série, le 20 septembre. Invité ce lundi du Petit journal, hier soir, le patron de Libé, Nicolas Demorand, a confié que la candidate a d'abord "relativement apprécié la photo", puis, suite à des réactions négatives sur internet, "elle a fini par déclarer le soir même que si tous les candidats socialistes ne passaient pas dans le photomaton de Libé, elle portait plainte auprès de Jean-Pierre Mignard, (avocat socialiste, Ndlr), chargé de veiller au bon déroulement des primaires".

Barthès a reservé à Demorand le même traitement que les candidats socialistes picto

Interrogé par @si, le photographe Yann Rabanier, auteur des fameux clichés, nous avait précisé qu'il était bien prévu, dès le départ, que tous les candidats socialistes soient photographiés de la même manière, et que, dans son esprit, ces photos étaient plutôt "douces".

Mise à jour, le 27 septembre, à 16 heures :

Comme on le signale sur Twitter, selon Le point, Martine Aubry avait prononcé ces propos sous forme de boutade. Voici ce que dit l'article du Point : "Aubry s'exclame en riant, franchement détendue : "Je la trouve horrible, cette photo !" Elle lui rappelle un spectacle, vu il y a quelques années, au Festival d'Avignon, qu'elle a aimé. Une histoire de masques, et d'errance. Alors, elle espère que "les autres candidats" à la primaire PS auront droit à pareil gros plan, lorsqu'ils seront aussi "invité spécial" du quotidien. "Sinon, je saisirai Jean-Pierre Mignard et la Haute Autorité en plaidant l'égalité de traitement des candidats dans les médias !" lance-t-elle en forme de boutade."

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.