Photos interdites au musée d'Orsay (Rue89)
Brève

Photos interdites au musée d'Orsay (Rue89)

"Depuis juin 2010, vous ne pouvez plus prendre de photos au musée d'Orsay. C'est interdit", signale Rue89, qui souligne que ce n'est pas le cas au musée du Louvre.


Pourquoi interdire de photographier une oeuvre d'art dans un musée ? "Le code de la propriété intellectuelle (article L123-1) indique que les œuvres tombent dans le domaine public soixante-dix ans après la mort de leur auteur", et qu'on ne peut donc reproduire des oeuvres plus récentes, indique Rue89 : "Pour éviter que des oeuvres récentes ne soient diffusées sans rétribution des auteurs ou de leurs ayant-droits, les musées ont pris l'habitude d'interdire qu'on photographie les oeuvres récentes".

Mais les musées "étendent parfois l'interdiction aux oeuvres tombées dans le domaine public". Ce qui pose problème : "Les Nymphéas de Monet (...) appartiennent au domaine public. Ceci implique qu'au regard de la loi, l'oeuvre peut être diffusée, donc photographiée librement, sans restriction légale." Et pourtant, Orsay interdit de le faire, parce que, assure le musée, "beaucoup de visiteurs ne se pliaient pas à l'interdiction d'utiliser le flash". Or, les flashes accélèrent le vieillissement des oeuvres. Le musée assure aussi avoir interdit tout photographie "afin de préserver le confort de visite et la sécurité des œuvres comme des personnes", une mesure "notamment liée à la multiplication des prises de vue «à bout de bras» via des téléphones mobiles".

Rue89

Face à cette interdiction des contestataires se sont mobilisés via une page Facebook, dénommée OrsayCommons et se sont déja retrouvés deux fois, en groupe, pour faire des photos dans le musée. Le site Tribune de l'Art a fait écho à cette manifestation, tandis que le site Louvrepourtous.fr indique que "la section CGT du musée d’Orsay s’est également insurgée contre cette interdiction".

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.