Payer pour l'info en ligne ? (sondage)
Brève

Payer pour l'info en ligne ? (sondage)

La France serait le pays "qui souffre le plus du mythe de la gratuité d'Internet" selon une enquête GFK, évoquée dans une dépêche de l'agence Relaxnews (dans laquelle l'AFP a une participation) du 19 mars 2010, citée par le site du Monde Informatique.



L'étude a été réalisée par GFK pour le compte du Wall Street Journal qui l'a signalée dans un article du 11 décembre 2009. Le détail de cette étude qui porte sur l'usage de l'Internet en général, et la position des répondants face à la gratuité en particulier, nuance l'analyse faite par Relaxnews.

50% des Français considèrent que tous les contenus Internet devraient être gratuits et sans publicité, c'est moins que les Espagnols (54%) mais plus que les Allemands (47%) les Portugais (43%), les Italiens (37%), les Britanniques (33%) ou les Américains (21%)

7% des Français interrogés se disent prêts à payer un contenu s'il est sans publicité. C'est peu mais cela les situe au même niveau que la moyenne européenne qui est de 7%. Les Français ont un avis proche de celui des Britanniques (7%) et des Allemands (8% ), ils sont plus motivés que les Espagnols (3%) mois moins que les Américains (9%), les Suédois (11%) ou les Italiens (13%).

Par contre les Français interrogés ne sont pas prêts à payer un contenu qui contient de la publicité : ils ne sont qu'1% à l'envisager, autant que les Allemands (1%) et les Italiens (1%), mais moins que les Espagnols (3%), les Américains (8%), les Britanniques (11%) ou les Suédois (12%).

Le sondage portait sur 16 800 personnes de 17 pays interrogées en septembre 2009. L'âge minimum des personnes interrogées varie selon les pays, entre 14 et 18 ans. Les deux questions portant sur la gratuité des contenus sur Internet n'ont concerné qu'un échantillon plus limité de 10 154 personnes dont 682 personnes en France.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.