Nucléaire / cobayes : déjà publié en 1988 (Libé)
Brève

Nucléaire / cobayes : déjà publié en 1988 (Libé)

Jean-Dominique Merchet (Libération) évoque le rapport "révélé" par le Parisien (comme @si le signalait) à propos de l'utilisation d'appelés du contingent, sans protection, lors d'un essai de bombe atomique. Sur son blog, Merchet explique que cette affaire a déja été évoquée par le Nouvel Observateur en 1998.
"Le Parisien de ce matin titre : "Exclusif: quand les appelés du contingent servaient de cobayes..." (...)  Joli scoop... mais du Nouvel Observateur en date du 5 février 1998, comme on peut le lire ici. Il y a douze ans, mon confrère Vincent Jauvert racontait déjà la même histoire, avec force détails.

"L'affaire est resortie la semaine dernière, avec la publication dans la revue Damoclès, éditée par l'observatoire des armes nucléaires françaises, un groupe militant antinucléaire, d'un article sur "le crime de Gerboise verte".

"Cet épisode est tellement secret... qu'il figure dans un dossier de presse publié par le ministère de la Défense en janvier 2007. A cette date, les autorités confirmaient que de tels "exercices tactiques en ambiance nucléaire" avaient même eu lieu à deux reprises, lors des tests Gerboise rouge (décembre 1960) et Gerboise verte (avril 1961).
"

"Difficile de ne pas donner raison à Patrice Bouveret, de l'Observatoire des armes nucléaires, lorsqu'il dit au Parisien :« Que dans le contexte de l’époque, on fasse des manoeuvres, on peut en discuter. Mais que tout cela soit fait sans aucune prise en compte sociale ou médicale des hommes, c’est quasi criminel. »"

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.