Notre-Dame-des-Landes, village peuplé d'irréductibles...
Brève

Notre-Dame-des-Landes, village peuplé d'irréductibles...

nouveau media


Le journaliste de base a souvent le nez dans le guidon, c'est bien connu. Il traite un fait après l'autre, enchaîne les articles, oublie parfois de prendre un petit peu de recul, de hauteur.

Prenons pour exemple le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, près de Nantes. Située dans le département de la Loire-Atlantique et bénéficiant d'un micro-climat sachant allier tradition et modernité, cette commune bretonne est actuellement investie par quelques barbus-chevelus luttant contre un projet aéroportuaire ardemment défendu par Jean-Marc Ayrault, actuel premier ministre et ancien député maire de Nantes, ancien conseiller général du département. La bataille est rude, comme disait le sculpteur. Nous avons donc un campement d'opposants…

nouveau media

Capture d'écran du site de L'Écho républicain


… ressemblant quelque peu à un petit village également situé en Bretagne dont voici la fidèle reproduction :

nouveau media


Nous avons aussi des héros, forcément. Même si certains d'entre eux ne sont parfois que de passage. Il en est ainsi d'Eva Joly et José Bové…

nouveau media

Capture d'écran du site de RFI


… qui peuvent en rappeler d'autres, de papier :

nouveau media


Cependant, Jean-Marc Ayrault, caesar imperator

nouveau media
nouveau media


… ne se laisse pas intimider, non ! Il a sous ses ordres la troupe, à qui il ordonne de bouter les opposants hors des lieux :

nouveau media

Photo La Croix, via www.youmag.com

nouveau media

 

Mais les irréductibles s'accrochent à leur petit village. Paraît même qu'ils organisent parfois d'épiques bamboches !

nouveau media

Capture d'écran du site du Figaro.fr

nouveau media


Comment tout cela va-t-il se terminer ?

nouveau media


Qui sait ? A cane non magno sæpe tenetur aper (Souvent le sanglier est arrêté par le petit chien), disait Ovide….

nouveau media



L'occasion de lire ma chronique intitulée La soldate et le palestinien, lol à la fin de laquelle il est question d'un petit Gaulois qui a vendu son âme aux marchands de hamburgers.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.