Marine, à Lampedusa avec son ami de la Ligue du Nord
Brève

Marine, à Lampedusa avec son ami de la Ligue du Nord

"Marine Le Pen n’ira pas seule à Lampedusa (Italie), île située au sud de la Sicile, lundi 14 mars, pour y «évoquer les problèmes liés aux flux migratoires de clandestins»”, souligne le blog Droites Extrêmes animé par deux journalistes du Monde. Le blog fait le même constat que la presse italienne : "Elle devrait être accompagnée de Mario Borghezio, eurodéputé de la Ligue du Nord, parti xénophobe italien qui participe à la coalition gouvernementale de Silvio Berlusconi."

"Mario Borghezio n’est pas un inconnu en France. Il est de tous les colloques et autres réunions de l’extrême-droite française. On a ainsi pu le voir en 2009 aux côtés des Identitaires lors de leur convention d’Orange. Un an plus tôt, il était au Club de l’Horloge, (cf Le Monde du 9/12/2008 : La Ligue du Nord séduit les populistes européens) . Plus récemment, il est venu à la journée de Synthèse nationale en 2010.Borghezio apparaît en 2009, aux côtés de Philippe Vardon [l’un des responsables du Bloc Identitaire] lors d’une réunion de Nissa Ribella [la branche niçoise des Identitaires], dans un documentaire de Canal Plus intitulé “Ascenseur pour les fachos”, ajoute le blog du Monde.

"A Lampedusa, Frontex sauve 26 Tunisiens", titre Il Messagero qui fait allusion, aux opérations maritimes de l'agence européenne aux frontières, Frontex.

"Marine Le Pen a exprimé sa préoccupation concernant l'entrée illégale en France de Tunisiens débarqués à Lampedusa. Son arrivée, soulève donc une certaine inquiétude chez les ONG sur l'île, mais Borghezio veut calmer les choses: «J'ai reçu l'assurance que Marine Le Pen viendra comme un observateur, sur la pointe des pieds et de ne pas faire de la propagande»."

picto Il Messagero vendredi 11 mars 2011


"Lampedusa" "Borghezio-Le Pen, l'étrange couple sur les fronts des débarquements", titre le quotidien Il Mattino.

"Marine Le Pen, présidente du Front national et leader de l'extrême-droite française xénophobe arrivera à Lampedusa lundi. Pour organiser l'événement, il y a Mario Borghezio, député uropéen de la Ligue du Nord, également connu pour des initiatives telles que la désinfection des trains qui transportaient des prostituées de couleur. Et il fait l'objet d'une enquête pour incitation à la haine raciale et abus d'autorité."

 

Il Mattino jeudi 10 mars 2011

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.