Manifestation et violences à Londres (presse britannique)
Brève

Manifestation et violences à Londres (presse britannique)

Importante manifestation hier à Londres contre la politique d'austérité mise en oeuvre par le gouvernement conservateur de David Cameron : entre 250 000 et 500 000 personnes selon les sources. Mais la presse britannique, populaire ou sérieuse, met en avant les dégats provoqués par casseurs en marge du défilé.

"Une marche pacifique, et son inévitable conséquence", titre l'édition dominicale de l'Independent, qui, bien qu'opposé au gouvernement conservateur, met en avant les violences commises par des casseurs : 84 blessés et 214 arrestations.

Comme tous ses confrères, l'Independent souligne que c'est la plus importante manifestation en Grande-Bretagne depuis 8 ans, et le défilé contre la guerre en Irak qui avait attiré un million de personnes.

The Independent dimanche 27 mars 2011picto



"Le visage de la haine", titre l'édition dominicale du Daily Telegraph, qui ne montre, comme ses confrères, que des photos des violents incidents.

"La marche des familles est devenue une orgie de violence", titre la double page, accompagnée d'une carte de Londres montrant le parcours du cortège et la demi-douzaine de points où il a dégénéré.




pictoSunday Telegraphdimanche 27 mars 2011





"Actions éclair", "des anarchistes détournent la manifestation syndicale, l'hotel Ritz assiégé, 1000 manifestants occupent Fortnum & Mason, de l'ammoniaque jeté sur la police"... Le quotidien populaire Daily Mail montre des casseurs en action à la Une, et consacre son unique double page sur le sujet à l'occupation d'une célèbre épicerie de luxe londonienne.

Daily Mail dimanche 27 mars 2011 picto


"Cela va-t-il se passer comme cela le 29 avril ?", demande le Daily Express, en faisant allusion au mariage du prince William et de Kate Middleton, qui se déroulera ce jour-là.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.