L'ouvrière américaine de "We Can Do It" est morte
Brève

L'ouvrière américaine de "We Can Do It" est morte

L'Américaine dont le visage a été reproduit sur un célèbre poster valorisant le travail féminin pendant que les hommes américains faisaient la deuxième guerre mondiale est décédée à l'âge de 86 ans, signale le Los Angeles Times.

Geraldine Hoff Doyle avait 17 ans, en 1942, quand elle a travaillé dans l'usine d'American Broach & Machine Co. de sa ville natale d'Ann Harbor (état du Michigan).

C'est là qu'un photographe de l'agence United Press l'a photographiée avec son bandana retenant ses cheveux, devant sa machine à emboutir des pièces métalliques.

Cette photo a inspiré J. Howard Miller qui avait reçu une commande d'une série d'affiches pour soutenir l'effort de guerre en incitant les femmes à remplacer les ouvriers partis au combat. Miller a reproduit le visage de Geraldine.

Mais la jeune femme a quitté l'usine au bout de quelques semaines, lorsqu'elle a appris qu'elle remplaçait une ouvrière dont une main avait été écrasée par la machine.

Cette affiche n'a jamais cessé d'être reproduite depuis, Geraldine Hoff Doyle l'a souvent dédicacée, et elle a même été reproduite sur un timbre diffusé en 1992.


Affiche We Can Do It (J.Howard Miller, 1942) picto

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.