l'humaniste et le pirate
Brève

l'humaniste et le pirate

Les grands froids arrivent, et avec eux les campagnes publicitaires des ONG. Cette semaine, c'est au tour (entre autres) de l'Armée du Salut et d'Action contre la Faim. L'Armée du Salut vient en effet de publier cette affiche où l'on voit un SDF bénéficiant de tout le confort…sur le trottoir :


Table garnie et radiateur semblent dessinés à la craie, et c'est un rêve qui ne se réalisera que grâce à vous.

Peut-être cette affiche a-t-elle été inspirée par ce graffiti visible depuis plusieurs mois à Paris, rue de la Verrerie, à deux pas de l'Hôtel de Ville :

Photo © A.K.


À moins que le graffiteur anonyme et l'agence de pub qui oeuvra pour l'Armée du Salut se soient souvenus de cette autre campagne, réalisée en 2005 pour le Samu Social :


Laquelle avait déjà été pillée en 2010 par une ONG espagnole :


Comme quoi on peut être humaniste, et pirate.

Action contre la Faim fait également campagne ces jours-ci, avec ce duo d'affiches où des silhouettes de SDF sont dessinées telles des victimes d'assassinats :


Petit problème : l'Armée du Salut, encore elle, avait déjà eu cette idée en 2010 :


Comme quoi on peut être humaniste, pirate et piraté.

Un autre exemple de piratage mettant en scène l'Armée du Salut dans une version arroseur-arrosé est visible sur le site de Joe la Pompe ( avec, en guest star, l'artiste chinois Liu Bolin dont il fut plusieurs fois question sur @si, ici, ici et ).

 

Mise à jour de 13h55

Un touitos me signale fort justement que la pub du Samu Social, datée de 2005, rappelle furieusement Dogville de Lars von Trier (2003) :


L'occasion de lire ma chronique intitulée Un vaillant sauveteur, où il est question d'une campagne de pub pour la Fondation Abbé Pierre.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.