L'Evening Standard devient gratuit (presse britannique)
Brève

L'Evening Standard devient gratuit (presse britannique)

Le quotidien britannique du soir Evening Standard, fondé en 1827 deviendra gratuit à partir du 12 octobre annonce son propriétaire, l'homme d'affaires russe, Alexandre Lebedev.








"Un bel avenir pour votre avenir pour votre Evening Standard" titre l'éditorial orné d'un portrait de Lebedev, qui précise "qu'il sera le premier journal de qualité dans le monde, à devenir gratuit".

L'éditorial précise le tirage va passer de 250 000 à 600 000.



Evening Standard vendredi 2 octobre 2009 picto
Evening Standard, Lebedev,



"Ses propriétaires russes décident de donner le Standard" titre le Guardian, daté du samedi 3 octobre 2009 qui consacre une double page à cette annonce avec la photo de Lebedev et de son fils Evgeny Lebedev, directeur du journal. Le Guardian explique que c'est le dernier épisode de la guerre des quotidiens du soir à Londres. Une guerre qui a commencé en 2006 lorsque Rupert Murdoch (The Times, Sky News, Fox News, The Wall Street Journal etc..) a lancé le gratuit The London Paper. Le propriétaire de l'époque, de l'Evening Standard, avait alors lancé London Lite. Mais l'importance des pertes a amené Murdoch à jeter l'éponge. Voilà donc aujourd'hui l'ancien propriétaire de l'Evening Standard, éditeur de London Lite confronté à l'arrivée de l'Evening Standard le marché des gratuits. Reste à savoir si les rentrées publicitaires pourront compenser la perte de revenu de ce quotidien qui était vendu un peu plus d'un demi-euro.

En page de droite, "Je pense que la génération numérique a pris l'habitude de ne pas payer pour s'informer" explique le rédacteur en chef de l'Evening Standard, Ian Burell.

En page Business une courte analyse s'interroge : les annonceurs accorderont-ils la même valeur à un acheteur payant donc, à priori motivé, et à quelqu'un qui prend en main le journal gratuit, sans quelques fois même l'ouvrir se contentant de lire les titres de la Une.

Independent, Lebedev
et
Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.