Les médias traditionnels s'emparent des rumeurs sur Martine Aubry
article

Les médias traditionnels s'emparent des rumeurs sur Martine Aubry

Alcoolisme, santé : Aubry souhaite porter plainte. Mais comment identifier les propagateurs ?

Réservé à nos abonné.e.s
Pour la première fois, Martine Aubry réagit publiquement aux rumeurs qui courent concernant sa vie privée. L'information est à la Une du Journal du Dimanche : "L'ancienne première secrétaire du PS, candidate à la primaire, dénonce les rumeurs concernant son mari, sa santé, et son alcoolisme présumé."

Aubry s'est confiée à des journalistes des médias traditionnels. "«Sur mon mari, ça a commencé il y a deux ans. Je sais tout, je sais qui les lance, je l’ai appris avant que ça ne sorte de deux sources différentes, des fonctionnaires m’ont alertée ; un jour, on racontera tout», a-t-elle raconté lors d'un déplacement en Italie, en fin de semaine dernière. Aubry semble accuser l'UMP de faire courir ces rumeurs. Elle menace les propagateurs de poursuites judiciaires.

Selon un processus déjà observé l'an dernier, à l'occasion de rumeurs touchant à la vie privée de Nicolas Sarkozy, ces rumeurs ont commenc...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

PS

Une journée à Grenoble avec les militants d'Eric Piolle

Anticor, Amnesty, RESF : le Vert-surprise qui a tout pour lui

Trump et les medias, dans le texte, acte 2

Le New York Times parle alt right, Breitbart et diffamation avec le président élu

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.