Les "marchands de bonheur de TF1" (Le Monde)
Brève

Les "marchands de bonheur de TF1" (Le Monde)

Le Monde publie une critique du documentaire 20 minutes de bonheur tourné de février à juin 2005 par Oren Nataf et Isabelle Friedman sur le plateau l'émission Y'a que la vérité qui compte présentée par Bataille et Fontaine sur TF1.




"Le film repose sur cet écart inquiétant entre des salariés qui ont l'impression de faire honnêtement leur travail et la nature de ce travail qui réduit l'humanité à une valeur d'échange exploitable à l'envi, plus ou moins rentable selon les individus. Bataille, Fontaine et Serge Richet, le rédacteur en chef, qui est aussi une sorte de gourou chargé de conditionner les candidats avant les émissions, se présentent comme des marchands de bonheur, ..."

"Sans recourir à la voix off, en filmant simplement leurs personnages en action, les auteurs démontent méthodiquement leur discours. Ils montrent de quelle manière les candidats sont poussés à participer, à ne pas flancher, à être télévisuellement bons. A tous les stades de la production, ils sont manipulés. "

"En forçant les responsables de l'émission à tomber leur masque de bonhomie, elle a mis à nu les rouages d'un métier qui exige de reculer sans cesse les limites de l'exploitation de la misère humaine."
conclut Le Monde.


Le Monde daté du Mercredi 17 septembre 2008 picto


Un deuxième article "Trois ans de malheur" évoque les procédures judiciaires de Bataille et Fontaine qui ont vainement tenté d'empêché la sortie du film, projeté dans certaines salles à partir de demain.

Pour vous rafraichir la mémoire, notre dossier: Bataille et Fontaine, rideau sur les coulisses...

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.