Les glaciers de l'Himalaya ne sont pas menacés en 2035.
Brève

Les glaciers de l'Himalaya ne sont pas menacés en 2035.

Une facheuse erreur dans un volumineux rapport sur le changement climatique publié en 2007 par les experts du

Giec (Groupe Intergouvernemental d’Experts sur l’Evolution du Climat) de l'ONU est évoquée dans la presse internationale. Le GIEC a reconnu son erreur.

Le Sunday Times a révélé dimanche que la "disparition des glaciers de l'Himalaya en 2035 ou même plus tôt" annoncée dans le rapport du GIEC en 2007 n'avait aucun fondement scientifique. Cette prédiction avait été faite par l'association WWF qui avait elle-même trouvé cette assertion dans un magazine datant de 1999. Tandis que Georg Kaser, scientifique de l’institut de glaciologie d’Innsbruck avait signalé l'erreur avant que le rapport ne soit publié, sans avoir été corrigé.

"L'ONU va revoir ses prévisions" Townsville Bulletin (Australie) "Un nouveau coup dur pour les experts du climat" Journal du Quebec (Canada)

Townsville Bulletin, Australie
Journal du Quebec, climat

Le quotidien populaire Daily Express de ce mercredi 20 janvier annonce à la Une que "Les experts avaient fait une erreur de 315 ans, à propos de la fonte des glaciers".

"Le nouveau scandale sur le changement de climat" Le même quotidien avait évoqué ces erreurs à la Une de son édition du lundi 18 janvier (ci-dessous, à droite).

Daily Express, climat
Daily Express, climat,

"Les scientifiques de l'ONU vont revoir leurs prédictions de fin du monde" (ci-dessous à gauche) The Star (Malaisie), "Le GIEC enquête sur le fiasco de l'Himalaya" titre le Bangkok Post (Thailande) mercredi 20 janvier 2010.

Star, Malaisie
Thailande, Bangkok Post


Un élément supplémentaire pour notre dossier Réchauffement : chaud le débat!

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.