L'Elysée joue au médiateur entre TF1 et France 3 (Canard)
Brève Vidéo

L'Elysée joue au médiateur entre TF1 et France 3 (Canard)

Amusante anecdote rapportée dans le Canard enchaîné du jour : le 9 août, France 3 a pu diffuser une interview de Bernard Kouchner grâce... à l'Elysée.

Amusante anecdote rapportée dans le Canard enchaîné du jour : le 9 août, France 3 a pu diffuser une interview de Bernard Kouchner grâce... à l'Elysée.

Le lendemain du procès de Clothilde Reiss à Téhéran, les journalistes de France Télévisions ont, selon le Canard, fait des pieds et des mains pour obtenir une réaction du ministre des Affaires étrangères, en vain. "Pour l'instant, on ne communique pas", aurait affirmé le Quai d'Orsay. Pourtant, Kouchner a bien accordé le jour même une interview, mais à LCI.

Il y affirmait que la Française n'avait "rien fait du tout" picto


Bernard Kouchner - TF1 - 09/08/2009

 

L'interview a bien évidemment été reprise en partie sur TF1, qui partage désormais sa rédaction avec sa filiale tout info.

picto Le procédé est classique.

 

Mais quand France 2 et France 3 se sont aperçus que le ministre communiquait, finalement, et qu'elles ont refait une demande d'interview, elles auraient à nouveau essuyé un refus. Doublé d'un niet de LCI, qui nous souhaitait pas leur faire profiter de ses images.

Bernard Kouchner - France 3 - 09/08/2009

C'est alors que, d'après l'hebdo satirique, un "rédacteur en chef de France 3 téléphone directement" à Franck Louvrier, le conseiller en communication de Nicolas Sarkozy. Magique : "Un quart d'heure plus tard, une rédactrice en chef de TF1 appelle France 3 : "OK, on vous le vend pour 1 000 euros.""

picto Merci qui ?

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.