L'Education recrute... moins que l'an dernier
Brève

L'Education recrute... moins que l'an dernier

L'Education nationale recrute 17 000 fonctionnaires, apprend-on dans une publicité du ministère publiée dans Libération. Formidable! Mais dans le même temps 16 000 postes sont supprimés, rappelle... Libé.

Luc Chatel veut positiver. L'éducation nationale recrute! Aujourd'hui, il lance une campagne de publicité nationale dans les médias (presse, radio, web), qu'on retrouve par exemple page 5 dans Libération: "L'éducation nationale recrute 17 000 personnes. Pourquoi pas vous? 17 000 postes d'enseignants, d'infirmier(e)s et de médecins scolaires sont à pourvoir en 2011."

En voilà une bonne nouvelle, non ? Non, pas vraiment. Il suffit de tourner quelques pages, et de repérer une brève page 12 dans le même journal. Elle mentionne la "campagne de recrutement très médiatique de 1,3 million d'euros" lancées par le ministère, et rappelle qu'"il supprime en même temps 16 000 postes, puisqu'il ne remplace pas la moitié des 33 000 départs à la retraite prévus." Libé démonte donc la communication du ministère, mais diffuse tout de même la pub.

Le ministère, et le journal, oublient aussi de mentionner que le nombre de profs recrutés baisse chaque année. Ce qui n'a pas échappé à la Tribune : " Pour arriver à ses 17000 recrutements, le ministre de l’Education compte aussi les agents administratifs, les personnels de santé scolaires... En fait, sur le nombre de postes offerts aux concours externes d’enseignants 2011, lui, ne progresse pas. Bien au contraire, il baisse : 11 600 postes sont ouverts pour la session 2011 (3 000 dans le primaire et 8 600 dans les secondaire) contre 15 125 en 2010 et 18 600 en 2008."

publicité campagne de recrutement 1 juin 2011

(Par Aziz Oguz)

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.