Le scooter de Pujadas "entarté" à la peinture dorée
article

Le scooter de Pujadas "entarté" à la peinture dorée

Le présentateur avait déploré le tropisme des journalistes "pour les salariés"

Réservé à nos abonné.e.s
Des critiques acerbes dans les colonnes d'un bimestriel d'ultra-gauche à l'agression "humoristique" sur le trottoir de France Télévisions : mercredi 30 juin, le présentateur du 20 Heures de France 2, David Pujadas s'est vu remettre, de façon musclée, la "laisse d'or", décernée par le site Le Plan B. Le scooter du présentateur a été barbouillé de peinture dorée.

En distinguant Pujadas parmi les les "plus serviles"représentants du monde des médias, Le Plan B entendait "récompenser" à sa manière une interview dans laquelle celui-ci déplorait qu'aux yeux de la plupart des journalistes, "le faible a toujours raison contre le fort, le salarié contre l'entreprise", etc.

Le Plan B a cessé de paraître en mai, mais son site est toujours actif, et relate l'action visant le présentateur du JT .

Récit.

Plan B

"L’objet, composé d’un collier en métal robuste et d’une lanière en cuir véritable, avait été acheté le jour même dans une quincaillerie parisienne et ...

Il vous reste 88% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.