Le Figaro enlève une bague de luxe du doigt de Dati
Brève

Le Figaro enlève une bague de luxe du doigt de Dati

Photoshop a encore frappé, cette fois dans la rédaction du Figaro. Le blog politique de L'Express révèle que le quotidien a retouché la photo qui ornait sa Une d'hier.

Photoshop a encore frappé, cette fois dans la rédaction du Figaro. Le blog politique de L'Express révèle que le quotidien a retouché la photo qui ornait sa Une d'hier.

"Le mercredi 19 novembre, Le Figaro fait sa Une sur Rachida Dati, avec une interview de la ministre de la Justice, qui répond aux 534 magistrats ayant signé un texte de protestation contre elle. Le quotidien publie une photo réalisée, le 17 juin 2008 au Sénat, par l'un de ses journalistes. Mais,surprise, il a pris soin de la modifier..."

Le service photo a tout simplement fait disparaître un bijou de luxe, que Dati portait au doigt. Oh, trois fois rien : " la bague «Liens», de Chaumet (en or gris pavé diamants, avec deux liens pavés diamants, prix : 15 600 euros)".

La preuve en image : à gauche, la Une du Figaro ; à droite, la photo originale

Le Figaro - 19/11/08- Dati sans bague
Dati - photo originale avec bague © François Bouchon/Le Figaro


Interrogée par L'Express, la rédactrice en chef du service photo du Figaro, Debora Altman, assume et dédouane Dati : "On a bouclé dans l'urgence. On ne voulait pas que la bague soit l'objet de la polémique, alors que le vrai sujet était la pétition des magistrats. Rachida Dati n'a rien à voir avec ça."

Autre explication plausible ? La Une du 19 novembre comportait une pub pour des bagues de luxe, siglées... Chanel.

Et pour en savoir plus sur le quotidien de droite, lisez notre dossier : "Mougeotte, le style TF1 annexe Le Figaro".

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.