L'armée GB sous les ordres de la France (presse britannique)
Brève

L'armée GB sous les ordres de la France (presse britannique)

La France et la Grande Bretagne vont créer une brigade d'intervention commune et coordonneront l'utilisation et la maintenance de leurs porte-avions. Une décision qui choque les quotidiens populaires britanniques Daily Express et Daily Mail.

"L'armée britannique sous les ordres de la France" titre le Daily Express.

"Des miliaires français vont prendre le commandement de troupes britanniques y compris les commandos d'élite SAS. La nuit dernière, les critiques y voyaient une trahison de la tradition militaire britannique qui remonte à Crecy, Azincourt, Trafalgar et Waterloo." souligne le quotidien, mentionnant une série de victoires britanniques sur les Français remontant jusqu'au 14e siècle avec Crecy (1346)

"Le commander John Muxworthy, de la UK National Defense Association a déclaré «Le gouvernement essaie de gérer les forces armées à l'économie. Ce n'est pas la bonne manière de gérer la défense d'un pays. Pendant la Seconde Guerre Mondiale nous étions censés nous appuyer sur les Français, regardez ce qui est arrivé» Le député Parick Mercer ajoute «Je me souviens que pendant la guerre des Malouines, certains fabricants d'armes français ne nous ont pas vraiment aidé à reconquérier nos îles»." Allusion au Mirage français vendu aux Argentins qui a tiré un missile Exocet de construction française, détruisant un navire de guerre britannique.

Daily Express mardi 2 novembre 2010 picto



"La nouvelle entente cordiale" dit le titre.

"Signé aujourd'hui, un accord d'économies verra les Français prendre le commandement du SAS et accéder aux secrets nucléaires britanniques"

Le commentaire du colonel Tim Collins s'interroge : "Peut-on faire confiance aux Français" La réponse n'est pas très positive. L'officier dit avoir servi aux côtés de militaires français qui ne parlaient pas mieux anglais, que leurs collègues britanniques ne comprenaient le français. Et il se demande ce qui se passera si le peuple français s'oppose à une intervention française dans le monde, et s'amuse en citant le général US Schwazkopf à propos de la présence française aux côtés des Américains dans la première guerre du Golfe «Faire la guerre sans les Français c'est comme aller à la chasse aux canards sans accordéon.»"


picto Daily Mail mardi 2 novembre 2010

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.