L'affaire Siné / Val divise les antiracistes
suivi

L'affaire Siné / Val divise les antiracistes

Licra et SOS Racisme pour Val, Bedos pour Siné

Réservé à nos abonné.e.s

L'affaire du dessinateur Siné "licencié" par Philippe Val le patron de Charlie Hebdo après une chronique publiée dans l'hebdomadaire et considérée comme antisémite, devient une vraie bataille rangée, à coup de pétitions, communiqués et lettres ouvertes.

Guy Bedos publie vendredi 18 juillet une lettre ouverte sur le site Rue89.


"Philippe Val, Tu es à Charlie Hebdo ce que Sarkozy est à la France.

A la différence près que lui a été élu; toi, dans des conditions qui m'échappent et dont je me tape, tu as fait un coup d'Etat. Me revient une phrase que j'avais écrite à propos de certains politiques, d...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.