La télévision contraceptive (Times of India)
Brève

La télévision contraceptive (Times of India)

"Le 9 novembre 1965, New York et tout le nord-est des Etats-Unis étaient victimes d'une grande panne électrique, (...) Neuf mois après, les maternités new-yorkaises ont enregistré un véritable baby-boom" explique le quotidien Les Echos.

"A contrario et à des milliers de kilomètres, le gouvernement indien pour réduire le taux de natalité en Inde se propose d'installer la télévision dans les campagnes. Pour le ministre de la Santé et des Affaires familiales Ghulam Nabi Azad, l'introduction de la lumière électrique et des postes de télévision dans les villages permettrait de décourager la procréation. «Les gens regarderont la télévision tard le soir et s'endormiront. Quand il n'y a pas d'électricité, la seule chose à faire est de procréer.»"
Quotidien Les Echos jeudi 23 juillet 2009 picto
Les Echos cite le Times (Londres) à propos de cette information, mais elle vient du Times of India, grand quotidien anglophone indien. Le 11 juillet dernier Ghulam Nabi Azad, le ministre déclarait en effet "Ne pensez pas que je plaisante. Je suis sérieux. La TV aura un gros impact. C'est un moyen efficace de s'attaquer au problème. Quand l'électricité arrivera dans les villages, la croissance démographique diminuera de 80 %."


picto Publicité parue sur une demi-page dans le Times of India, le11 juillet dernier, à l'occasion de la journée mondiale de pulation organisée par l'ONU.
Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.