La "révolution" Wikileaks en débat dans les médias
article

La "révolution" Wikileaks en débat dans les médias

Réservé à nos abonné.e.s
Wikileaks, "révolution" du journalisme ou simple "lien technique" entre un média et ses sources ? Symbole du net triomphant ou banal adjuvant de la presse traditionnelle ?

Depuis que le site a publié, et fourni à trois journaux internationaux, les "carnets de guerre afghans", le débat agite les journalistes. Et pas seulement sur le net.

"La machine ne remplace pas l’homme. Aussi utile soit-il, le Net ne remplace pas l’enquête." Ces phrases définitives concluent, ce mercredi 28 juillet, l'éditorial du directeur de Libération Laurent Joffrin. Il y est question de la révélation, par Wikileaks, des dizaines de milliers de rapports confidentiels de l'armée américaine sur le déroulement de la guerre en Afghanistan, sujet auquel Libé consacre sa Une et trois pages. Pour Joffrin, pas de doute, cette colossale fuite ne signe en aucun cas une victoire pour Wikileaks, mais plutôt la validation du rôle incontournable des journaux : "Certes, c’est la commodité technique d...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Sous-marins : les médias à la remorque de leurs gouvernements

Les médias français crient à la trahison, la presse US se frotte les mains, etc

Booba, lanceur d'alerte : vraiment ?

Un dossier de "Libération" un peu trop complaisant avec le rappeur devenu justicier

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.