Kadhafi aurait financé Sarkozy en 2007 (Mediapart)
Brève

Kadhafi aurait financé Sarkozy en 2007 (Mediapart)

Kadhafi, financeur de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007 ?

Mediapart publie aujourd'hui le contenu (accès payant) d'une note rédigée par "Jean-Charles Brisard, ancien membre de l’équipe de campagne d’Edouard Balladur, en 1995, aujourd’hui dirigeant d’une société de renseignements privée". Ce document ferait état de révélations, datant de 2006, de Didier Grosskopf, l’ancien médecin personnel du sulfureux intermédiaire Ziad Takieddine.

D’après la note, qui n'a pour l'instant pas été transmise à la justice par Brisard, les "modalités de financement de la campagne" de "NS" ont été "réglées lors de la visite Libye NS + BH ", en octobre 2005.

 

Traduction : lors d'une visite officielle en Libye, Brice Hortefeux, proche de Sarkozy et actuel vice-président de l'UMP, et Ziad Takieddine, marchand d'armes déjà mis en examen dans le cadre de l'enquête sur le financement de la campagne Balladur de 1995, auraient arrangé un financement politique (illégal) de la campagne de Nicolas Sarkozy par l'ex-dictateur libyen, tué en novembre dernier par les forces du CNT.   

"Selon la note, le financement libyen prévu s’élevait au total à 50 millions d’euros. Et les opérations financières faisaient intervenir personnellement Brice Hortefeux", écrit Mediapart. Contacté ce lundi par le site, Hortefeux "a confirmé à Mediapart sa présence en Libye lors de la visite de Nicolas Sarkozy du 6 octobre 2005", mais a souligné qu'" il n’a jamais été question de financement politique, ni de près de loin".

Une jolie pièce de plus pour notre dossier sur Takieddine, le scandaleux. Et si vous n'êtes abonné ni à @rrêt sur images, ni à Mediapart, profitez de notre offre d'abonnement conjointe !

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.