Jeux en ligne : Bougrab, lobbyiste rémunérée ?
Brève

Jeux en ligne : Bougrab, lobbyiste rémunérée ?

"

En autorisant les jeux d’argent sur le sport ou le poker, la loi du 12 mai a créé ex-nihilo un marché estimé à 3 milliards d’euros. Un eldorado vers lequel se précipitent tous les industriels des médias et du sport" constate Libération.

"A Bercy, les fonctionnaires que nous avons rencontrés (...) s’inquiètent d’une trop grande proximité financière entre d’une part les clubs de sport, d’autre part les sociétés de paris en ligne qui proposent demiser sur les résultats de ces clubs, et enfin les télés et les radios qui commentent les événements sportifs où ces clubs interviennent."

"Le débat sur les conflits d’intérêts dans le secteur des jeux en ligne se révèle subordonné à la publication d’un décret… qui ne paraît pas. Libération a obtenu une copie de ce texte, préparé par le cabinet du ministre du Budget, François Baroin. Le décret vise surtout à empêcher«la détention indirecte»de clubs ou de fédérations de sport par des sociétés commercialisant des paris sur les événements sportifs. (...) Un cadre susceptible de contrarier les projets des groupes Canal + et M6."


Au passage on reparle du cas Jeannette Bougrab déja évoqué par le Canard Enchaîné le 22 septembre : "Début septembre, les responsables de la société de Stéphane Courbit, Mangas Gaming, nous ont concédé avoir rémunéré un maître des requêtes au Conseil d’Etat pour mener leur campagne de lobbying. Il s’agit de Jeannette Bougrab, nommée en avril à la présidence de la Haute Autorité de la lutte contre les discriminations (Halde), et qui n’a pas souhaité réagir à cette information."

L'occasion de regarder notre émission "Avec la loi sur les jeux en ligne l'Etat perdra de l'argent"

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.