Inquisitio : saga historique ? Non, fiction !
enquête

Inquisitio : saga historique ? Non, fiction !

La série de France 2 a "oublié l'aspect historique", au grand dam des catholiques

Réservé à nos abonné.e.s
Huit épisodes, un budget de 10 millions d'euros et près de 4 millions de téléspectateurs pour les deux premiers épisodes diffusés mercredi 4 juillet. Pari réussi pour Inquisitio, la nouvelle série d'été de France 2, encensée par Le Monde et TV Mag. Mais depuis la diffusion des premiers épisodes, l'Eglise et la blogosphère catholique contre-attaquent et s'élèvent contre l'image de l'Eglise véhiculée par la série. Des sites d'histoire dénoncent également une vision caricaturale du catholicisme médiéval, et relèvent les invraisemblances historiques. Inquisitio, fiction historique ou fiction tout court ? Ses créateurs ont choisi.

Un "thriller médiéval" à suspense, "où l'on va de rebondissement en rebondissement pour notre plus grand plaisir", une enquête "digne des meilleurs policiers". Un projet "ambitieux" qui a nécessité "quatre ans d'écriture et quatre mois et demi de tournage". C'est peu dire que Le Monde et TV Mag ont aimé la série d'été de France 2 dont les deux premiers épisodes ont été diffusés mercredi 4 juillet.

Inquisitio ? La série se passe dans la France du XIVe siècle à l'époque du Grand Schisme d'Occident qui voyait s'affronter deux papes : celui d'Avignon, Clément VII et celui de Rome, Urbain VI. Barna...

Il vous reste 90% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.