Inexistant, et en conflit d'intérêt avec Ockrent : Kouchner sur la sellette
souvenirs souvenirs

Inexistant, et en conflit d'intérêt avec Ockrent : Kouchner sur la sellette

Le jour où l'intermédiaire Bourgi a fait filmer l'humiliation gabonaise de Guéant

Réservé à nos abonné.e.s
Et pendant ce temps, Bernard Kouchner entre aussi dans sa propre zone de turbulences. Dans une longue interview au Monde, Jean-Christophe Rufin (fraîchement débarqué de ses fonctions d'ambassadeur du Sénégal) fustige le faible poids du ministre dans les décisions diplomatiques. A sa place ce sont de nouveaux réseaux d'influence qui s'imposent, comme un certain avocat, Robert Bourgi, conseiller de plusieurs chefs d'Etat africains et proche de l'Elysée. @si a le plaisir de vous remontrer comment Bourgi a emmené dans ses bagages une équipe de Canal+, pour assister à l'humiliation de Claude Guéant par le dictateur gabonais Omar Bongo.

Par ailleurs, le Canard enchaîné rappelle que la suppression du secrétariat d'Etat à la coopération d'Alain Joyandet place Kouchner en situation de conflit d'intérêt avec son épouse Christine Ockrent, directrice générale de l'Audiovisuel Extérieur de la France, désormais placée sous sa tutelle.

"Le Quai d'Orsay ne pèse plus rien dans la diplomatie française", a déclaré Rufin au Monde, la langue déliée par la fin de ses fonctions diplomatiques (le 30 juin dernier). Le Président Wade , avec qui les relations étaient très tendues depuis 3 ans, aurait joué un rôle important dans so...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.