Hondelatte et le "jeu de la mort" : critiquer la télé, mais pas trop !
article

Hondelatte et le "jeu de la mort" : critiquer la télé, mais pas trop !

Une soirée de France 2 prise à son propre piège

Réservé à nos abonné.e.s
Une soirée de France 2, censée critiquer la télévision, est-elle tombée dans les pires travers de la télévision ?

Dans Libération, Alexandre Lacroix, rédacteur en chef de Philosophie Magazine, invité à participer au débat qui sera diffusé suite au "Jeu de la Mort", ce mercredi soir sur France 2, raconte avoir été violemment agressé par l'animateur, Christophe Hondelatte.

"Je n'avais pas envie d'un débat anti-télé, et France 2 ne le souhaitait pas non plus"
, réplique Hondelatte.



"Jusqu'où va la télé" ? C'est le titre d'une soirée de France 2, le 17 mars.

Au cours de cette soirée, un documentaire de Christophe Nick, assurant décliner à la télévision l'expérience de Milgram sur la soumission aveugle à l'autorité, tente de démontrer que les candidats d'un jeu télévisé, sur ordre de l'animateur, sont prêts à infliger des décharges électriques à d'autres candidats. Jusqu'à la mort.

Ce documentaire, à en croire son abondant accompagnement promotionnel, entend donc à la fois dénoncer les surenchères de la t&eac...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Protocole d'accord iTELE : les (minces) acquis de la grève

Personne ne sera obligé de travailler avec Morandini. Mais à part ça...

JT de TF1 et France 2 : Benalla se dissout dans la canicule

Les auditions parlementaires évoquées, pas les scoops de la presse

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.