Hauts salaires : l'inusable sketch Aphatie-Debbouze
article

Hauts salaires : l'inusable sketch Aphatie-Debbouze

Réservé à nos abonné.e.s
Le "salaire maximum" ? Une idée de plus en plus courue, a assuré Jean-Michel Aphatie dans sa chronique au Grand Journal, le 3 janvier, en faisant allusion à la suggestion de plusieurs responsables politiques de gauche de plafonner en France les très hauts salaires. Mais quand le chroniqueur de Canal+ interroge l'acteur Jamel Debbouzze (un des mieux payés de France) sur la question, le dialogue est... embarrassé.

Difficile de comprendre la position d'Aphatie sur le thème du salaire maximum. Il laisse bien entendre que l'idée ne l'enchante pas, mais sans le dire explicitement. Quant à Debbouze, l'acteur ex-symbole des banlieues, il est encore plus embrouillé.

Ecoutez plutôt les silences et les bafouillements de part et d'autre picto

Pour bien suivre le sinueux cheminement de leur pensée, voici en intégralité leur délicieux dialogue, plein de non-dits et d'hésitations :

- Jean-Michel Aphatie : Pendant les vacances on y a pas été très attentif mais le 21 décembre. Le Monde a publié… le journal Le Monde a publié un papier int&...

Il vous reste 88% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.