Guillon : "l'homme" Hees attend des excuses
Brève

Guillon : "l'homme" Hees attend des excuses

Interrogé par Renaud Revel  sur L'Express.fr, Jean-Luc Hees, patron de Radio France choqué par une chronique de Stéphane Guillon qui, le 11 janvier, le mettait en cause, considère que l'incident n'est pas clos et attend des excuses.

"- Un mot sur Stéphane Guillon : l'incident est clos ?

- Non. Nous nous sommes parlés et expliqués. Je considère que mon honneur a été atteint et que l’on ne joue pas avec cela. Ce n’est pas le PDG de Radio-France qui parle, mais l’homme. Je ne serai donc pas hostile à des excuses publiques, mais de là ce qu‘il fasse le pas…Tout cela n’a en vérité que peu d’importances, comparé au séisme d’Haïti. Que pèse en effet Stéphane Guillon sur notre échelle de Richter? 0,2%!."

L'Express.fr mardi 19 janvier 2010 picto

 


L'Express.fr


Un élément de notre dossier Hees : l'Elysée s'offre Radio France

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.