Guaino contre Plenel, tout sur la guerre des feuilles
article

Guaino contre Plenel, tout sur la guerre des feuilles

Montrer un document à la télé, c'est bien. Le détailler, c'est mieux

Réservé à nos abonné.e.s
C'est à qui brandira le mieux son document. La semaine dernière, le fondateur de Mediapart, Edwy Plenel, a montré, en direct sur France 2, au conseiller présidentiel Henri Guaino les documents censés démontrer l'implication de Nicolas Sarkozy dans l'affaire Karachi. Cinq jours plus tard, Guaino, toujours sur France 2, présentait à son tour à la caméra l'un des deux documents, en sous-entendant qu'il pouvait s'agir d'un faux. Pause et zoom sur cette feuille de papier qui énerve beaucoup l'Elysée.

"Regardez le document. Y'a pas d'en-tête, y'a pas de signature, l'évocation de Sarkozy ne fait référence à aucun document, à aucune réunion, à aucune date, à rien du tout. (…) Moi je vous en fabrique un…" Manifestement, Henri Guaino, "conseiller spécial" de Nicolas Sarkozy, n'a pas digéré son face-à-face avec le fondateur de Médiapart, dans Mots croisés lundi 26 septembre.

Samedi 1er octobre, dans On n'est pas couché, il est revenu sur un épisode de sa passe d'armes avec Plenel, dans laquelle ce dernier lui avait mis sous le nez deux documents, présentés comme prouvant le lien entre Nicolas Sar...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Sarkozy et la Justice : où en est-on exactement ?

Où est-il mouillé ? Simplement humide ? Sec ?

Sous pseudo, Marine Le Pen tacle les médias sur Twitter

Les "questions débiles" d'Aphatie et les journalistes "100% gauchos" d'iTélé

Mariage gay : haro sur la Une de Libé

Titre et illustration sont attaqués

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.