Free : Xavier le vendeur, et l'abbé Niel
article

Free : Xavier le vendeur, et l'abbé Niel

Couscous, boulettes et soutane : les ingrédients du show

Réservé à nos abonné.e.s
Mi-animateur de télé-achat, mi abbé Pierre. Et un zeste de Robin des bois, qui prend aux riches pour donner aux pauvres. Le fondateur de Free, Xavier Niel, ne s'est pas contenté d'imiter les prestations de Steve Jobs, en présentant dans une conférence de presse spectaculaire la nouvelle offre de Free. Il a transformé cette présentation en véritable spectacle hybride, d'un genre inédit. Démontage des ingrédients du "cocktail Niel".

Un forfait tout illimité sans engagement pour 19,99 euros (ou 15,99 pour les abonnés Freebox) comprenant téléphonie, sms, internet (jusqu'à 3 Gigas), et un forfait de base à 2 euros (gratuit pour les abonnés Free) incluant 60 minutes de communication et 60 sms. Voilà les deux offres Free. Difficile de faire plus simple.

Et pourtant, Xavier Niel a réussi à maintenir le suspense pendant près d'une demi-heure en faisant ces annonces au compte-goutte pendant la conférence de presse, à la manière d'un vendeur de téléachat. Exemple : le forfait de base ? Les prix n'ont pas été divisés par deux mesdames et messie...

Il vous reste 73% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.