Frêche, les harkis, les blacks, etc : retour sur "dérapages", vrais ou imaginaires
enquête

Frêche, les harkis, les blacks, etc : retour sur "dérapages", vrais ou imaginaires

Réservé à nos abonné.e.s
Pour beaucoup, le nom de Georges Frêche n'évoque que dérapages verbaux et polémiques sans fin. Mais pour les connaisseurs du personnage et de la région, ces affaires qui rythment la carrière politique du président de la région Languedoc Roussillon et de la communauté d'agglomération de Montpellier révèlent une réalité plus complexe, marquée par des rapports conflictuels et économiques avec la presse. Les harkis qualifiés de "sous-hommes", trop de "blacks" en équipe de France : retour sur ces "dérapages" plus ou moins contrôlés.
Pour beaucoup, le nom de Georges Frêche n'évoque que dérapages verbaux et polémiques sans fin. Mais pour les connaisseurs du personnage et de la région, ces affaires qui rythment la carrière politique du président de la région Languedoc Roussillon et de la communauté d'agglomération de Montpellier révèlent une réalité plus complexe, marquée par des rapports conflictuels et économiques avec la presse. Les harkis qualifiés de "sous-hommes", trop de "blacks" en équipe de France : retour sur ces "dérapages" plus ou moins contrôlés.

Cela démangeait le parti socialiste depuis longtemps. G&ec...

Il vous reste 97% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.