France 3 : deux journalistes agressées par des agriculteurs en Bretagne
enquête

France 3 : deux journalistes agressées par des agriculteurs en Bretagne

Manif sans organisateurs, police passive, caméra détruite

Réservé à nos abonné.e.s
Deux journalistes de France 3 Bretagne ont été violemment prises à parti lundi 18 février pendant une manifestation de producteurs de lait à Quimper. Les agriculteurs mécontents ont détruit leur caméra et blessé légèrement l'une des deux reporters de la chaîne publique. Une agression ordinaire ?

Des agriculteurs remontés, une manifestation sauvage, des dérapages. La situation est courante mais, lundi 18 février, des producteurs de lait bretons sont allés plus loin que d'habitude, en s'en prenant violemment à deux journalistes de France 3. Lorsque les deux femmes arrivent dans le centre ville de Quimper, la situation est encore tranquille. Les agriculteurs, réunis pour dénoncer l'influence des grandes enseignes de distribution sur le prix du lait, attendent la tenue d'une table ronde avec le préfet. Le préfet a accepté de recevoir les producteurs, à condition qu'il n'y ait aucune dégradation. Spontané, le rassemblement n'est revendiqué ...

Il vous reste 90% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

"Le patron, on n'a rien à lui reprocher, il a fait tout ce qu'on lui demandait"

Rencontre avec les Tilly-Sabco, qui ont défoncé le portail de la sous-préfecture de Morlaix

Ecotaxe et désenclavement breton : aux racines de la révolte

"Ils ont fait un barbecue, ils ont rapproché des pneus du portique, et puis c'est allé très vite"

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.