France 2 et ses étranges "témoins"
enquête

France 2 et ses étranges "témoins"

...au CV tronqué

Réservé à nos abonné.e.s
En télé, trouver un "bon client" à interroger n'est pas tout. Encore faut-il le présenter correctement, sans oublier de ligne importante de son CV. A cet exercice, France 2 a eu quelques ratés ces derniers jours. Vous ne les avez pas repérés ? @si vous propose de tester vos connaissances avec son grand jeu : "Saurez-vous retrouver le vrai métier de cet interviewé ?"

Rappelez-vous de quoi parlaient les jités lors des fêtes du Nouvel An ? Des feux d'artifice en Australie, de la neige, du conflit à Gaza et ... de la situation des hôpitaux publics français. Le débat avait été suscité par les morts de trois personnes, qui avaient été mal prises en charge (erreur de médicament) ou n'avaient pas pu être traitées à temps.

Dans son 13 heures, France 2 donne alors la parole à un professionnel de la santé : Philippe Juvin, le "chef de service des urgences à l'hôpital Beaujon", précise Françoise Laborde. Juvin explique, sur le plateau, que ces morts ne sont pas dues &ag...

Il vous reste 90% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.